Do Neva

Le Vi Nimö 2015 à Nathalie Salmon-Hudry

Le 2 octobre dernier , une quinzaine d’élèves de seconde ont accueilli les quelque 120 autres élèves venus de plusieurs lycées (de Nouméa, Pouembout, Lifou…)  ayant comme eux participé au jury du prix Vi Nimö. Les lycéens de Do Neva, accompagnés de leur professeure de français et du documentaliste, se sont rendus au SILO (Silo international du livre océanien) à Poindimié.

Accueil à Do Neva des délégations de lycéens du Pays.

Accueil à Do Neva des délégations de lycéens du Pays.

Accueillie et hébergée à la paroisse de Tibarama, la délégation s’est rendue le lendemain au Salon pour remettre ce prix accordé par les lycéens du Pays à un auteur calédonien, et pour le coup, océanien..
C’est en effet le roman de Nathalie Salmon-Hudry, « Je suis née morte », qui a remporté leurs suffrages. La jeune auteure tahitienne souffrant d’un très grave handicap après une erreur médicale était présente, et par cette présence, son rayonnement et l’expression de sa force au-delà du handicap, elle a ému aux larmes et donné une leçon de vie aux jeunes venus lui remettre sa récompense.

Des élèves de seconde Do Neva entourant l'écrivaine tahitienne Nathalie Salmon-Hudry

Des élèves de seconde de Do Neva entourant l’écrivaine tahitienne Nathalie Salmon-Hudry

Vincent Vuibert, dont les Chroniques de la mauvaise herbe ont remporté le deuxième prix Vi Nimö, était là aussi pour recevoir son trophée et remercier les lycéens, qu ont ensuite pu parcourir le salon à leur guise ou assister à des spectacles, des lectures, des slams…

Mais, en fin de compte, les grands vainqueurs de ce week-end de partage sont le goût de la lecture et les moments partagés entre ces jeunes de divers horizons.

L’équipe de Do Neva souhaite d’ailleurs  remercier l’association Vi Nimö et la paroisse de Tibarama pour ces moments.

Laissez un commentaire


Do Neva